Les solutions à adopter pour un logement accessible aux PMR : quelles sont les solutions d’aménagement pour les personnes handicapées ?

logement pmr

Tout comme les séniors, les PMR (personnes à mobilité réduite) ont aussi besoin d’un logement bien adapté. En plus rendre l’habitation plus fonctionnelle, cela permet également à une PMR d’y circuler en toute sécurité. Pouvant coûter assez cher, l’aménagement d’un logement pour PMR peut être financé par différents dispositifs (Anah, CAF, Caisses de retraites…).

Configurer les allées et couloirs pour répondre aux besoins d’une PMR

Pour faciliter l’accès à un fauteuil roulant, les portes et couloirs d’un logement destiné pour les PMR doivent être spécialement aménagés. Obligatoirement, ils devraient avoir une largeur minimale de 0.90 m. Après, pour les portes et fenêtres, au lieu d’être battantes, elles devraient être coulissantes.

Comme autres travaux à envisager, si la maison est dotée d’un étage, il serait alors primordial de prévoir l’installation d’une chaise monte escalier ou bien d’un ascenseur.

Aménager une salle de bain et une toilette adaptée

Pour un logement qui accueille une PMR, La salle de bain et les toilettes devraient  être spécialement aménager pour ses besoins. En dehors de la mise à disposition d’une barre en « T » pour la douche, des barres latérales à fixer sur les murs ainsi qu’un accoudoir pour le WC, la hauteur du lavabo et de la cuvette des toilettes devraient répondre aux normes recommandées.

A lire :   Quel type de chauffage électrique choisir pour réduire sa consommation d’électricité ?

Adapter la cuisine, le salon et la chambre pour une PMR

Outre les sanitaires, les autres pièces de la maison devraient aussi être entièrement réaménager. Pour la cuisine, il faut obligatoirement que la hauteur des mobiliers et plan de travail devraient être ajustables en fonction des besoins de la personne. De même pour le salon et la chambre à coucher. Obligatoirement, elles devraient s’équiper de dispositifs qui visent à rendre plus simple les déplacements de la personne à mobilité réduite. Enfin, pour prévenir tout accident, tous les revêtements du sol de chaque pièce devraient être antidérapants.

Profiter des aides pour réduire les coûts des travaux

Pour adapter une habitation pour les besoins d’une PMR, les coûts des travaux peuvent être astronomiques. A cet effet, pour réduire les dépenses, il serait alors judicieux de profiter des différentes aides que proposent l’Etat. Outre le dispositif Anah qui peut fournir une subvention plafonnée à 20 000 euros, on peut aussi contacter la CAF, la caisse retraite ou bien demander un prêt à taux zéro que peut s’élever jusqu’à 30 000 euros.

Photo of author
A propos de l'auteur, Léa
Geekette dans l'âme, je suis passionnée par le web, par l'actualité et tout ce qui me permet de passer le temps. Je n'hésite pas à partager mes trouvailles sur ce blog sans aucune prise de tête. Quand je donne mon avis, cela n'engage que moi !
Accueil » Habitat » Les solutions à adopter pour un logement accessible aux PMR : quelles sont les solutions d’aménagement pour les personnes handicapées ?

Laisser un commentaire